Témoignage d’expert : les conseils d’Audrey Berkovics pour réduire les risques de redressement

L'équipe Francis Lefebvre e-Compliance

L'équipe
Francis Lefebvre e-Compliance

Audrey Berkovics est Expert Métier chez Francis Lefebvre e-Compliance. Au plus près des besoins des utilisateurs de notre solution d’audit de TVA, elle partage ses conseils d’experte en réduction des risques de redressement.

Audrey Berkovics, pouvez-vous présenter votre rôle chez Francis Lefebvre e-Compliance en 3 hashtags ?

Les 3 hashtags que je choisirai pour décrire mon rôle, c’est #Produit, #AccompagnementClient et – évidemment – #Fiscalité.

#Produit

Je suis Expert Métier : je travaille en collaboration avec le Product Manager et avec la Business Analyst sur la modélisation des contrôles proposés dans l’application. C’est cette triple expertise qui nous permet de créer un produit capable de limiter les risques de redressements fiscaux, dans une logique d’amélioration continue.

La collaboration avec notre Business Analyst me permet de faire le pont entre les retours clients et leur application par les développeurs. Ce qui m’amène évidemment au hashtag suivant…

#AccompagnementClient

Ayant travaillé à la fois en cabinet d’expertise comptable et en entreprise, je connais les attentes des deux parties. Je m’occupe de l’assistance métier en animant des webinaires de démonstration et des prises en main personnalisées. Je suis un appui pour eux. Je leur présente le logiciel et les accompagne sur les axes sur lesquels ils souhaitent des précisions, dans une démarche permanente de satisfaction et d’écoute client.

En sachant que l’accompagnement client a un double bénéfice : les retours nous permettent d’améliorer les fonctionnalités du produit et de développer des contrôles en fonction de ces feedbacks. Notre outil s’adapte ainsi pour faire partie intégrante de leur environnement, pour être toujours au service des utilisateurs, dans une vraie dynamique customer centric.

#Fiscalité

La fiscalité est une de nos spécialités ! Mon rôle est ainsi de concevoir des contenus pour les modules de Francis Lefebvre e-Compliance et pour notre blog, en apportant ma connaissance du métier, en collaboration avec des spécialistes de la fiscalité au sein des Éditions Francis Lefebvre.

Pourquoi avoir choisi de vous lancer dans l’aventure ?

Je suis d’abord rentrée chez Francis Lefebvre e-Compliance car c’est une référence en la matière. Suite à mes différentes expériences en entreprise (banque et assurance) et en cabinet, je souhaitais mettre à contribution mes connaissances métier et être « de l’autre côté », pour améliorer le logiciel afin qu’il soit efficient pour la clientèle.

Quelles sont les difficultés rencontrées par les entreprises et les cabinets d’expertise comptable sur la TVA ?

Les entreprises et les cabinets d’experts-comptables risquent des redressements fiscaux du fait d’erreur et/ou omission dans l’établissement de leur déclaration de TVA mais aussi des erreurs de comptabilisation.

Ce sont mes expériences en entreprise qui m’ont permis de connaître parfaitement les difficultés rencontrées sur la comptabilité et la fiscalité. Je le sais pour l’avoir vécu, les entreprises rencontrent trois difficultés majeures : les déclarations d’échanges de biens (DEB), les risques de redressements fiscaux liés à la déclaration de TVA et le nombre d’informations à déclarer.

Difficultés liées aux déclarations d’échanges de biens

Toutes les opérations intracommunautaires (livraisons ou acquisitions) avec l’UE doivent faire l’objet d’une DEB à l’expédition ou à l’introduction. La mise en place des « Quick fixes » a créé un formalisme très important et les mesures ont été renforcées.

Le principal problème, c’est qu’il y a un décalage entre le dépôt de la DEB (10 du mois) et la déclaration de TVA (entre le 10 et le 25 du mois) et les entreprises ne font pas souvent le lien entre les deux. Il arrive que les conditions de fond et de forme de la DEB ne soient pas respectées. Les impacts peuvent être énormes au niveau des amendes et pénalités.

Difficultés liées à la déclaration de TVA

Dans le cas de la déclaration de TVA, les entreprises peuvent rencontrer un risque de redressement fiscal en cas d’erreur ou d’absence de déclaration. À l’inverse, si l’entreprise déclare trop, elle n’aura pas de risque fiscal mais un dégrèvement de trésorerie.

Difficultés liées au nombre d’informations à déclarer

On enregistre beaucoup de risque d’erreurs dû au nombre d’informations à déclarer. Souvent, les entreprises font des cadrages mensuels sur Excel et rencontrent un problème de temps. Elles déclarent leur TVA in extremis et n’ont pas le temps de faire l’analyse des dossiers. En utilisant Excel, qui n’est pas fait pour ça, le risque de ne pas prendre la bonne période est également important.

En tant qu’Expert Métier, quels conseils donneriez-vous pour réduire les risques de redressements ?

Conseil #1 – Être toujours à jour sur l’actualité fiscale

Il faut être à jour sur la loi de finances. Il faut aussi savoir que l’État réglemente de plus en plus la TVA. C’est, aujourd’hui, l’impôt le plus contrôlé, et pour cause, c’est une véritable manne : en 2019, l’État a pu récupérer 3,4 milliards d’euros.

Conseil #2 – Faire des formations pour appliquer ces nouvelles réglementations

Connaître la réglementation, c’est bien, mais l’appliquer et être au fait de ce que ça change concrètement, c’est mieux. Il faut comprendre par exemple les modifications dues aux « Quick fixes », et être au point sur les méthodes.

Conseil #3 – Faire un audit de son système comptable pour cartographier ses risques

Pour ce faire, il peut être nécessaire de se doter d’un outil de compliance pour anticiper les risques fiscaux et permettre aux collaborateurs de monter en compétences. Un outil permet de voir plus facilement ses erreurs et d’avoir aussi du temps pour faire une analyse plus poussée.

Comment la solution Francis Lefebvre e-Compliance peut accompagner les entreprises et cabinets pour réduire les risques de redressement et éviter les difficultés ?

Il faut d’abord savoir que Francis Lefebvre e-Compliance est née de l’association de trois références du droit (CMS Francis Lefebvre Avocats, les Éditions Francis Lefebvre et Francis Lefebvre Formation). Le résultat de cette combinaison est un logiciel en ligne d’audit de TVA capable de réduire l’exposition aux risques fiscaux. L’objectif était de mettre les cabinets et les entreprises sur le même pied d’égalité que l’administration fiscale !

Notre solution de conformité comptable et fiscale permet d’automatiser les contrôles en matière de redressement de TVA, en croisant des données normées (FEC, CA3 et DEB), et de cartographier les risques fiscaux en quelques clics.

L’outil permet une réelle réduction des risques de redressements fiscaux. En effet, sa grande force, c’est sa facilité d’utilisation et la possibilité d’exporter très simplement des comptes-rendus et des rapports téléchargeables (PDF et Word), qui permettent d’identifier les origines des incohérences ! Les rapports sont personnalisables et peuvent être transmis à la direction financière ou aux clients.

Actuellement, la solution permet de faire différents contrôles sur 4 grands thèmes (la base comptable, les opérations intracommunautaires, la TVA collectée et la TVA déductible). Pour chaque contrôle, l’utilisateur a accès à une vidéo de présentation et un corpus de documentation, ainsi qu’à des comptes-rendus détaillés en aval.

Une annonce à nous faire pour cette rentrée professionnelle ?

Je participe à une master class lors des Universités d’été 2020 du 1er au 3 septembre.

Je serai accompagnée de Nelly Kerscaven, directrice de l’offre et de la pédagogie chez Francis Lefebvre Formation, pour animer un atelier sur un thème d’actualité : « Opérations intracommunautaires : les nouveaux risques et comment s’en prémunir ? ». Vous pouvez d’ailleurs vous inscrire soit le 1er septembre à 11h30, soit le 2 septembre à 15h.

En ce qui concerne les nouveautés produit, nous travaillons actuellement sur un contrôle de vérification du numéro de TVA intracommunautaire, qui permettra à l’entreprise de vérifier sa DEB et son numéro de TVA. Elle pourra ainsi éviter que sa TVA intracommunautaire soit invalide et que cela remette en cause l’exonération de la TVA (Système VIES).

L’outil d’audit de TVA évolue au fur et à mesure des retours clients pour s’adapter aux besoins concrets des entreprises et des cabinets. À l’instar d’Audrey Berkovics, toutes nos équipes travaillent pour améliorer la solution en continu ! Alors n’hésitez plus et choisissez Francis Lefebvre e-Compliance, la solution à votre écoute !

Pour plus de renseignement,
nous sommes à votre écoute au :

01 41 05 57 88

Et pour aller plus loin, un expert vous accompagne dans votre visite guidée de notre solution.